Balade en tramway à Hong Kong

12 juillet 2015
Tramway

J’arrive bientôt au bout de ce voyage à Hong Kong. Le prochain article sera le dernier sur Hong Kong, ce sera l’heure des bilans ! Mais je ne pouvais pas terminer le récit Hong Kong sans parler… du tramway !

Le tramway est l’une des raisons pour lesquelles je suis tombée amoureuse de Hong Kong. Comme toutes les grandes mégapoles, Hong Kong propose aussi bien le bus que le métro pour se déplacer. Ils sont rapides, confortables, climatisés (c’est très important à Hong Kong !) et comme l’île de Hong Kong est plutôt petites, ils suffisent largement pour se rendre à n’importe quel endroit de la ville facilement.

Alors, ce tramway sert-il vraiment à quelque chose ? Il roule lentement. Il est vieux. Il s’arrête toutes les 75 secondes. Il n’a pas la clim (je vous ai dit que c’est très important, à Hong Kong ?). Bref, il n’y aurait presque aucune raison de le prendre. Pourtant, ça reste l’un des moyens de transports privilégiés des Hongkongais. Ils sont 180 000 à l’emprunter chaque jour. Principal avantage : ils ne coûtent que 2,30 dollars hongkongais, environ 30 cts d’euros.

Si les tramways, c’est vraiment votre dada, allez voir cette page : un historique détaillé du tramway hongkongais !

Il m’arrivait parfois de monter dans le tram sans raison particulière, sans but. Simplement pour le plaisir de la route un peu cahoteuse, du « ding-ding », de l’air moite qui s’engouffrait dans la rame… Côté photo, c’est aussi très sympa !

Tramway

Pour les touristes, c’est une attraction incontournable. D’abord pour les tram eux-mêmes. Ce sont de vieux bonhommes de plus de 110 ans. Dès le début, ils ont fonctionné à l’électricité, jamais à la vapeur ou tracté par des chevaux. Ensuite, c’est l’un des meilleurs moyens de découvrir la ville : ils passent dans tous les coins sympa, à ne pas louper. Même si vous ne passez qu’une journée ou deux à Hong Kong, en transit vers une autre destination, montez à l’étage d’un tram, vous ne le regretterez pas.

Il se déplace d’est en ouest et inversement. Vous passerez par Des Voeux Road, la rue des magasins de nourriture séchées. Visuellement, c’est tout un concept, on n’a pas du tout l’habitude en occident ! Le meilleur moment pour y passer : fin de matinée, début d’après-midi, quand les vendeurs mettent leurs denrées au soleil, pour les faire sécher. Vous traverserez le quartier des banques et des bâtiments officiels. D’un coup, la vue se dégage, les buildings reprennent une taille normale. On apprécie (ou pas) le style colonial. Bientôt, vous serez dans Causeway Bay, le temple du shopping ! Puis ce sera North Point. C’est encore Hong Kong island, mais on est plus loin de Central et des touristes. Là, la ville se fait plus authentique, plus chinoise, moins cosmopolite. Vous restez encore un peu ? Bonne idée ! Vous arrivez à Sai Wan Ho. Votre estomac vous remerciera : les stands de nourritures vous entourent. Allez-y, faites-vous plaisir !

Alors, j’avais raison non ? Ces 50 minutes au bord du tramway valent le coup, non ? Pour ceux qui ne peuvent pas prendre un avion juste pour un voyage en tram, des vidéastes au grand coeur ont pensé à vous.

Les photos de Hong Kong | Les articles sur Hong Kong

Lisa

No Comments

Leave a Reply