Les meilleurs dimsum de Hong Kong

5 juillet 2015
dimsum
Les dimsum. Franchement, c’est une raison plus que suffisante pour visiter Hong Kong. Ces petites portions vous raviront les papilles et elles ne coûtent presque rien ! Alors où sont les meilleurs dimsum de Hong Kong ? Clairement, il fallait mener l’enquête. Je me suis sacrifiée pour vous !

Mais avant tout, que sont les dimsum ? Si vous êtes un foodie (ou simplement si vous avez une culture culinaire), vous savez déjà que c’est l’une des attractions de Hong Kong. Elles ont fait la réputation de la ville.

Le dimsum est un plat cantonnais dont le nom signifie « qui allume le cœur ». La plupart des Occidentaux pensent d’abord aux fameux beignets à la vapeur, mais les dimsum couvrent une large variété de plats. Aujourd’hui, le terme désigne simplement des « petites bouchées », des portions individuelles, qui peuvent être frits ou cuits à la vapeur. Présentés typiquement dans des paniers en bambou, les dimsum étaient à l’origine des accompagnements pour le thé.

Si les dimsum connaissent un tel succès, c’est parce que la cuisine cantonaise est l’une des plus accessibles d’Asie. Les Cantonais sont particulièrement gourmands. La cuisine cantonaise cherche l’harmonie des goûts, l’équilibre. Pour les Hongkongais, c’est généralement un moment qui se partage en famille, le weekend. Pendant longtemps, l’un des membres de la famille était envoyé au restaurant pour réserver une table et attendre l’arrivée de la famille. Pour éviter les longues files d’attentes alors que des personnes seules réservent des tablées entières, les restaurateurs ont fini par interdire la pratique et ne laissent entrer les gens qu’une fois tout le monde arrivé.

Quelques bonnes adresses, selon votre profil :

Le touriste

Ce n’est pas réservé aux seuls touristes, pas plus que ce n’est un piège à touristes. C’est simplement plus sympa, pour quelqu’un de passage, d’avoir une expérience qui se veut typique. Pour cela, le Maxim’s Palace, au City Hall, est une bonne adresse. Il y a une grande baie vitrée qui donne sur Kowloon (pensez à demander une table près de la fenêtre). Il vaut mieux y aller en semaine, à midi. Le weekend, il y a énormément de monde : il faut alors envoyer quelqu’un pour prendre un ticket dans la file d’attente.

L’un des points positifs, c’est le folklore des petits chariots qui sont poussés par les serveurs. Ils ont été abandonnés dans la plupart des restaurants pour des questions de place, mais on les trouve encore à Maxim’s. Globalement, les prix et la qualité sont raisonnables. Surtout, il y a un énorme choix de dimsum !

Dans le même genre, le Lei Garden, au dixième étage de Time Square, est une adresse réputée. La bonne société Hongkongaise, elle, se retrouve au Grand Hyatt. Attention cependant, ce ne sont pas les meilleurs dimsum de la ville et les prix sont faramineux. Tout l’intérêt repose dans le cadre très luxueux du Grand Hyatt.

M. Tout-le-monde

Si l’on veut plutôt de la qualité, on peut privilégier les restaurants qui se spécialisent dans quelques types de dimsum seulement. Le restaurant « Dim Sum », sur la Sing Wo Road, à Happy Valley est une bonne adresse. La décoration rappelle le Shanghai des années 1930, les tables sont plus petites, l’ambiance est plus intime et l’accent est mis sur la qualité des produits. Ils sont excellents pour tout ce qui est vapeur, notamment les ha gau (crevette) ou les siu mai (boulettes de porc). Généralement, la qualité des dimsum à la vapeur est un bon indicateur du niveau d’exigence du restaurant : on ne peut rien cacher avec la vapeur, au contraire, elle révèle l’ingrédient. À gouter aussi : les rice roll.

Le pressé

Les joies de la street food. Pour manger des dimsum, il n’est pas nécessaire de s’asseoir dans un restaurant. De nombreux stands dans la rue proposent des dimsum à emporter. C’est d’ailleurs ce que je préférais. À Mongkok ou Kowloon, le matin, ça fume partout dans la rue ! C’est typiquement le genre de choses que les Chinois mangent pour le petit déjeuner. On n’en parle assez peu dans les guides et pourtant la qualité est excellente. La street food est l’un des plaisirs de Hong Kong. La prochaine fois que vous voyez un stand attenant à un restaurant, le matin, avec une file d’attente d’Hongkongais, arrêtez-vous. Vous ne serez pas déçu.

Pas d’adresse précise : il y a des bouiboui dans chaque quartier de Hong Kong.

Bon, franchement, mes photos ne font pas rêver ! Je ne sais pas pourquoi, mais je n’ai finalement pris aucune photo de ma nourriture à Hong Kong, alors que je me suis régalée ! Pour me rattraper, je vous envoie sur cet article, dont les photos vous mettront l’eau à la bouche : Hong Kong’s Top 12 Dim Sum Restaurants

dimsum

Les photos de Hong Kong | Les articles sur Hong Kong

Lisa

No Comments

Leave a Reply