Où acheter un appareil photo à Hong Kong

2 mai 2015

Quelques unes des premières photos que j’ai prises avec l’objectif que je me suis offert à Hong Kong, la seule folie que je me suis autorisée, budget serré oblige !

Faut-il acheter un appareil photo à Hong Kong ?

Hong Kong est clairement une destination privilégiée pour les photographes : la ville est incroyablement photogénique et le matériel photo coûte moins cher qu’en France. Avant de partir, j’avais déjà prévu de faire une folie : un objectif. Mais le risque d’arnaque, lui, est plus important. Tous les expats m’ont prévenu et dans le guide que j’avais acheté, toute une section était réservée au sujet. Elle commençait par un encart, écrit en gras : attention, n’achetez pas votre matériel photo n’importe où à Hong Kong !

Alors, où acheter un appareil photo à Hong Kong ?

D’abord, évitez absolument Tsim Sha Tsui, juste en face de l’île principale, à Kowloon. Vous irez sans doute dans ce quartier, en prenant un ferry depuis le coeur de Hong Kong. Soit parce que votre hôtel s’y trouvera, soit parce que c’est le meilleur endroit pour y observer la fameuse skyline hongkongaise, quand tombe la nuit… Et vous ne pourrez pas manquer les nombreux magasins qui proposent du matériel photo à des prix défiant toute concurrence (française). D’ailleurs, souvent, les prix ne sont même pas affichés et en négociant un peu, le chiffre devient quatre ou cinq fois moins important que le prix en Europe. Et là, malheureusement, il faut se rendre à l’évidence : quand c’est trop beau pour être vrai, c’est que ce n’est pas vrai.

Le magasin qu’un expart de longue date m’a recommandé se trouve dans un centre commercial, dans le building qui abrite le consulat de France, sur Harcourt Road, au niveau de la station Admiralty. En face des ascenseurs pour accéder au consulat, il y a une toute petite boutique. Elle a une bonne réputation.

D’une manière générale, la plupart des magasins dans Central sont sérieux. Étant étudiante, sans source de revenus, je n’ai pas pu dépenser énormément en matériel photo. Je venais de récupérer le réflex de mon père et un 50mm, c’était déjà un bon début. J’ai acheté un Nikon 35mm f/1.8. Trois ans plus tard, il se porte comme un charme. Je suis entrée dans plusieurs magasins de Central, j’ai comparé les prix. Globalement c’était 15% moins cher que ce que j’aurais pu trouver en France.

D’une manière générale, faîtes comme vous le feriez en France : essayez l’objectif ou l’appareil convoité, discutez avec le vendeur, ils sont habitués et si vous êtes dans une boutique honnête, ils vous aideront, n’oubliez pas de poser des questions sur les garanties, la compatibilité avec vos propres outils (prévoir d’acheter un adaptateur pour la prise, par exemple…).

Faire une razzia de matériel photo à Hong Kong peut être risqué

La différence de prix en Hong Kong et la France est toute simple : les taxes. Elles sont nettement moins élevées à Hong Kong. Mais vous êtes sensé déclarer ces achats et vous acquitter de la TVA et des frais de douanes en rentrant en France. Il y a une franchise : vous avez le droit de ramener jusqu’à 430 euros de matériel. Ça passe vite. J’étais en dessous de la limite, donc c’est resté une très bonne affaire, de mon point de vue.

Mais si la douane française vous contrôle avec plusieurs milliers d’euro de matériel flambant neuf, il faudra payer et votre porte-monnaie risque de ne pas s’en remettre. Si vous avez l’intention de passer plusieurs mois sur place, vous pouvez obtenir du consulat français une attestation pour « dédouaner » votre matériel, en quelques sorte. Une bonne astuce, sauf si vous ne restez que quinze jours… Et même si vous passez la frontière sans problème en rentrant d’Hong Kong, on peut vous contrôler des années plus tard et vous faire payer la TVA. Quand on parle de sous, l’administration française se révèle d’une précision et d’une habilité redoutable.

Les photos de Hong Kong | Les articles sur Hong Kong

Lisa

No Comments

Leave a Reply