Trois idées pour un weekend dans le Morbihan

11 septembre 2016

Je suis une fille du Sud. J’ai beau être née dans la banlieue de Lille, je suis une vraie de vraie de fille du Sud. Pour moi, le sud s’arrête au-dessus de Lyon. En dehors de Paris, je n’ai jamais vécu ou visité le nord de la France. Alors quand on m’a proposé un long weekend dans le Morbihan, j’ai sauté de joie. Je ne connais absolument pas la Bretagne, mais c’est sans doute l’une des régions qui m’attire le plus en France. Pour vous dire à quel point je la connais mal, quand mes amis ont proposé de visiter le golfe du Morbihan, j’ai demandé : « c’est possible de passer par le mont Saint-Michel ? » Voilà, voilà. Et puis j’ai regardé une carte et je me suis rendue compte à quel point j’étais ignare.

Mais sinon, la seule question qui vaille et à laquelle je vais tenter de répondre dans cet article : que faire pendant un long weekend dans le Morbihan ? Malheureusement, je n’ai pas passé assez de temps en Bretagne pour vous rédiger un guide exhaustif. Je vais m’en tenir à trois suggestions.

Erdeven

Pourquoi Erdeven ? Parce que c’est là que nous avons loué une maison. L’avantage d’approcher la trentaine : on zappe les auberges de jeunesse et on organise des séjours entre potes, dans une vraie maison, avec une salle de bain, des toilettes et une cuisine. La maison que nous avons trouvée se situait à quelques pas de la dune et de la plage.

Le désavantage d’approcher la trentaine ? Les gens font des bébés. Et les bébés, ça pleure, ça crie, ça fait du bruit. Beaucoup. Leur capacité en décibels est complètement disproportionnée par rapport à leur taille. Pour échapper à ces attaques auditives et olfactives, ainsi qu’aux projections de nature diverses et variées (les jeunes parents, vous savez très bien à quoi je fais référence), je me suis souvent enfuie sur la plage pour des balades… au calme !

La dune est superbe, l’océan sent bon, la musique des vagues sur le sable est une symphonie… je vous le recommande chaudement si vous aussi, vous cherchez à échapper à n’importe quelle catégorie de nuisances sonores. Et le fait que la ville d’Erdeven soit très charmante ne gâchera rien, si vous marchez assez pour rejoindre le village.

weekend morbihan

Golfe du Morbihan

Erdeven, c’est bien mignon, mais on ne va pas déambuler sur la plage pendant trois jours. D’ailleurs, c’est bien plus amusant quand c’est le bateau qui se charge du mouvement. Oui, je suis flemmarde en plus d’être ignare.

Nous sommes partis de Locqmariaquer. En arrivant en ville, on emprunte un petit sentier côtier jusqu’au port et au bateau. Nous avons eu la chance de tomber sur deux pilotes avec un sacré sens de l’humour : « vous apercevez sur votre gauche un animal typique des côtes bretonnes… Un Chandon… C’est le mâle de la mouette, bien sûr : mouette et chandon ! » Il a eu son petit succès avec celle-ci.

Et comme la croisière ne s’amuse jamais autant que sur la terre ferme, on fait une petite escale sur l’Île-aux-Moines : le tour de l’île se fait très facilement et agréablement, à pied, en poussette, en vélo, en tuk-tuk… c’est vous qui voyez.

Morbihan-3
Île d’Houat

La balade sur la plage ? Fait. Le tour du golfe du Morbihan ? Ok. Tout ça, c’est quand même très plan-plan-le-programme-parfait-pour-toute-la-famille. Et c’est vrai que la Bretagne est une destination géniale quand il y a des enfants. Mais j’avais besoin de me défouler un peu. Quoi de mieux qu’un peu de marche sportive. Deux options : Belle-Île, célébrée par l’ineffable Voulzy, ou l’île d’Houat. Plus petite, plus sauvage : bingo.

Marche à suivre : se rendre à Quiberon, se garer dans le parking à l’extérieur de la ville, acheter un ticket de bateau qui permet aussi de prendre un bus qui assure la liaison parking-quai, monter sur le bateau, descendre du bateau, prendre le premier chemin sur la droite, profiter.

Je ne peux pas comparer à Belle-Île, mais l’Île d’Houat a rempli toutes ses promesses et je la recommande vivement : le tour de l’île alterne entre plages de sable brun, dunes et nature un peu sauvage. C’est très joli, il faut entre deux et trois heures pour faire le tour de l’île si on marche d’un bon pas, mais on peut couper à n’importe quel moment pour rejoindre le chemin au centre qui ramène directement au village. Village, d’ailleurs, qui est très très agréable. Bref, cette excursion fut une excellente journée.

160524-001160524-002 160524-008 160524-010 160524-013 160524-017 160524-020 160524-023 160524-026 160524-028 160524-029 160524-031 160524-034 160524-040 160524-045 160524-050 160524-055

BONUS

Les menhirs ! En bonne fan d’Astérix et Obélix, j’aime les menhirs. Sur la commune d’Erdeven se trouve l’alignement de Kerzerho. On peut déambuler entre les pierres, c’est assez tranquille, pour ne pas croiser un touriste derrière chaque petit morceau de roche… Et puis franchement : menhir ! Y a-t-il besoin d’ajouter quoi que ce soit ?

160526-045 160526-046 160526-048 160526-049 160526-052 160526-055 160526-059

Lisa

2 Comments

  • Reply LadyMilonguera 15 septembre 2016 at 20 h 58 min

    Je découvre ce coin grâce à ton article et je sens le charme agir… Je pense qu’un séjour là-bas me plairait beaucoup.

    • Lisa
      Reply Lisa 30 avril 2017 at 22 h 40 min

      Et moi, je découvre ton commentaire 7 mois en retard, merci les notifications qui plantent 🙁
      Je t’avoue que je suis revenue bosser quelques semaines en Bretagne, grâce à cette découverte du Morbihan ! Cette région a un charme fou !

    Leave a Reply