Un weekend à Berlin

10 janvier 2016

Berlin est probablement l’une des capitales les plus agréables d’Europe. L’un de ses gros avantages, c’est qu’elle est parfaite pour un long séjour de plusieurs mois, comme pour un passage en coup de vent de deux ou trois jours. Je vous ai déjà parlé de mes six mois en Erasmus à Berlin et des bonnes raisons pour lesquelles, si vous avez envie de changer de vie, la capitale allemande serait un très bon choix ! Aujourd’hui, je partage avec vous des idées pour un gros weekend à Berlin.

Où y loger ?

Le quartier Mitte est le plus central, là où passent beaucoup de ligne de bus et de métro et où se trouvent la plupart des attractions touristiques, comme l’île au musée ou les deux cathédrales de Gendarmenmarkt. Pendant mon Erasmus, je vivais en périphérie de la ville. Pour ce weekend, nous avons choisi un hôtel à Mitte, à côté de la Gendarmenmarkt et c’est le plus simple pour un court séjour : tout est à proximité. Prenzlauerberg est plus cosy, plus résidentiel, idéal pour un séjour en famille, c’est le quartier bobo de Berlin. Kreuzberg est le repère des étudiants, des jeunes, des bars. À privilégier si profiter de la vie nocturne est très haut sur votre liste de priorités !

Que faire ?

Ce que je vous propose est complètement subjectif. Pour leur weekend à Berlin, Eva et Nicolas ont choisi de se faire un programme très complet pour ne pas perdre une seule seconde de ces deux jours ! De mon côté, ayant déjà vécu six mois à Berlin, j’avais plutôt envie d’éviter certains points touristiques (comme Checkpoint Charlie, que j’ai toujours trouvé barbant) et de flâner dans les quartiers que j’avais déjà aimé il y a six ans.

Jour 1

Début de la matinée à Gendarmenmarkt. Mon hôtel était à trois minutes à pied et cette place a quelque chose de magique, surtout dans la lumière du matin.

berlin-02 berlin-03 berlin-04

La Gendarmenmarkt, késako ? C’est une immense place au coeur de Berlin, sur laquelle se trouvent non pas une, mais deux cathédrales ! Pas de petites églises confidentielles, non. Deux imposantes et majestueuses cathédrales protestantes, l’une s’appelle « la Française » et l’autre « l’Allemande ». La Französicher Dom a été construit au début des années 1700, pour les Huguenots français qui fuyaient leur pays. Le nom de la place, « Gendarmenmarkt », fait d’ailleurs référence aux gendarmes français. La place est née il y a plus de 300 ans.

Entre les deux cathédrales, le Konzerthause, littéralement, la « maison des concerts », qui accueille, vous l’aurez compris, concerts et opéras. Et enfin, au centre, la statue du poète Frédéric Schiller.

berlin-05 berlin-06 berlin-07 berlin-08 berlin-09

Pour beaucoup de Berlinois, c’est la plus belle place de la ville, dAllemagne… et même d’Europe, tiens ! Je suis d’accord, à l’échelle de la ville en tout cas. Les deux bâtiments massifs, les deux cathédrales jumelles, n’éclipsent pas la beauté du Konzerthause, ni celle des immeubles qui entourent la place, des petits cafés qui donnent de la vie à un lieux qui, sinon, ne serait qu’un musée. Pour moi, c’est le meilleur moyen de commencer la journée : un café, admirer la lumière matinale berlinoise, établir son plan de bataille pour les visites de la journée !

Et pourquoi ne pas les commencer par le quartier Mitte, puisqu’on y est déjà ? Dirigez-vous vers Unter Den Linden, l’une des grandes artères de Berlin. Quand vous arrivez dessus, sur votre gauche, vos pas mèneront jusqu’à la Porte de Brandenburg. Sur votre droite, vous rencontrerez l’Université Humboldt, la mairie rouge, la tour TV, l’Alexanderplatz, Berliner Dom…

berlin-10 berlin-11 berlin-12

Eva et Nicolas, eux, ont choisi un circuit plus touristique, mais qu’il ne faut pas louper quand on visite Berlin pour la première fois. Checkpoint Charlie, bien sûr, le point de passage entre Berlin Est et Berlin Ouest, aujourd’hui pollué par les fastfood et les stands à porte-clefs et à mug. C’est l’un des endroits que j’aime le moins à Berlin, l’un des rares lieux où l’histoire est transformé en bouffonerie pour touriste. Berlin, au contraire, réussit quasiment tout le temps de montrer son histoire sans verser dans la caricature.

Le meilleur exemple, c’est le mur de Berlin. Dans l’esprit des Berlinois, il est encore très présent. Beaucoup de familles se sentent encore de l’Est ou de l’Ouest. Dans certaines parties de la ville, cet héritage, mais aussi la manière dont les nouvelles génération s’en emparent, est parfaitement mis en valeur. Terminez votre journée, enfin, par la Brandenburger Tor, splendide dans le soleil couchant et à côté d’elle, le parlement allemand.

Les photos qui suivent ont été prises par Eva et Nicolas.
berlin-13 berlin-14 berlin-15 berlin-16 berlin-17 berlin-18 berlin-19 berlin-20 berlin-21
Après tout cela, vous avez déjà passé une journée bien remplie ! Pour la soirée, rentrez dans le quartier de votre hôtel et partez en exploration. Vous tomberez probablement sur un restaurant sympa pour passer une soirée sympa avec des gens sympas, que vous les connaissiez ou pas.

Jour 2

Pour la matinée, je vous emmène dans un quartier qui se déguste. Ouvrez vos yeux, vos oreilles, vos narines. L’ancien quartier juif de Berlin, à côté de l’Alexanderplatz. En métro, allez jusqu’à la station Heckescher Markt. À quelques minutes à pied, vous trouverez les Hackesche Höfe, un ensemble de cours d’immeubles, construit au début du 20e siècle. Elles ont été restaurées il y a vingt ans et l’architecture du lieu vaut vraiment le détour. Il y a un cinéma, des boutiques, une librairie, des cafés…

berlin-22 berlin-23 berlin-24 berlin-25 berlin-26 berlin-27

Une fois que vous aurez cheminé dans ces cours, chacune dévoilant sa propre ambiance, et que vous aurez pris le temps d’un café ou d’un chocolat chaud, le reste du quartier devrait vous occuper jusqu’à l’heure du déjeuner. Faites un tour du côté de la Sophienkirche. L’endroit est saisissant : d’un côté, des immeubles classiques, des habitations qui semblent agréables, surtout quand le soleil daigne pointer le bout de son nez. De l’autre côté, le même immeuble, criblé de balles. Les deux édifices, strictement identiques, se font face à face. Strictement identiques et pourtant ils ne pourraient être plus différent, l’un portant encore les stigmates de la guerre et l’autre les ayant camouflés. Un peu plus loin, vous verrez la nouvelle synagogue, arrêtez-vous devant un instant, le bâtiment est superbe.

berlin-28 berlin-29 berlin-30 berlin-31 berlin-32 berlin-33 berlin-34

Après tout ça, il ne me restait qu’une après-midi. J’ai voulu retourner dans l’un des quartiers les plus touristiques de Berlin, mais dont le charme n’est pas gâché par le flot ininterrompu de visiteurs en provenance des quatre coins du globe. Il s’agit de Museumsinsel. À Berlin, les amateurs de musées ont la belle vie : les plus grands musées, les plus belles collections, sont concentrées dans une petite île sur le Spree, le fleuve de Berlin. Mon préféré est le Pergamonmuseum. Malheureusement, il est en travaux. Il peut se visiter, mais j’ai été déçue. Je me souvenais l’entrée dans une pièce immense, des temples grecs et romains reconstitués en intégralité, les colonnes de vieilles pierres montant jusqu’au plafonds. Contrairement à la plupart des musées se contentant d’exposer des artefacts de l’époque, le Pergamon donne l’illusion d’entrer de plein pied dans un ancien temple de la Grèce antique. Cette impression est gâchée par les travaux, qui oblige les visiteurs à passer par des portes dérobées et qui ferment une partie des pièces à la visite. Mais le musée vaut tout de même le coup. Surtout pour sa collection sur les arts islamiques, qui n’était qu’en projet il y a six ans.

berlin-35 berlin-36 berlin-37 berlin-38

Voilà de quoi s’occuper ! Ce n’est certainement pas un programme exhaustif, ni même celui que vous conseillerait une agence de voyage ou un site touristique pour un weekend à Berlin. C’est complètement subjectif, donc prenez ce qui peut vous intéressez. J’espère surtout vous avoir donné envie de découvrir Berlin !

Lisa

No Comments

Leave a Reply